Livraison gratuite avec tout achat de 50$ et plus!* Voir les exceptions

Conseils de la Vie

  1. Comment choisir les bons skis

    Comment choisir les bons skis

    Conseils

    COMMENT CHOISIR LES BONS SKIS

     

    PAR LA VIE SPORTIVE

     

    Il est vrai qu’il n’est pas toujours évident d’acheter de nouveaux skis, que ce soit la première paire ou non. Débutant à expert, beaucoup d’options s’offrent à vous.

     

     

    POUR HOMMES ET FEMMES

    Peu importe le type de ski, les femmes devraient faire avancer leurs fixations un peu plus vers l’avant du ski pour une meilleure distribution du poids. Heureusement, des modèles adaptés aux deux sexes existent, mais ce n’est pas obligatoire de choisir les skis en fonction de votre genre, pourvu que vous soyez à l’aise. Ceux pour femmes sont généralement plus légers et plus courts et demandent moins de force pour tourner. Les femmes ont un centre de gravité plus bas et moins de masses que les hommes, et les skis y sont adaptés.

     

     

    LA FORME DES SKIS

     

    LA LARGEUR

    Ces informations sont souvent sous la forme d’une série de trois chiffres, en millimètres. La première donnée étant la tête du ski et la dernière, la queue, la plus importante est la deuxième, soit la plus petite largeur des trois, et elle se trouve à être la mesure sous le pied.

    De 60 à 79 mm, le minimum, c’est vraiment pour skier sur la glace ou la neige compacte.

    De 80 à 89, c’est pour tout type de montagnes, polyvalent, avec une facilité à tourner.

    De 90 à 99, pour les grosses montagnes et la neige poudreuse, moins stable sur un sol plus dur, idéal pour le hors-piste.

    Finalement, pour les 100 mm et plus, c’est à utiliser seulement sur la poudreuse puisque vous flottez davantage.

     

    LE RAYON

    C’est l’arc naturel du ski exprimé en mètres. Un plus petit rayon fait tourner plus rapidement les skis alors qu’un plus grand rayon tourne plus lentement, mais est plus stable lors de grandes vitesses.

    Avec moins de 16 m, il est plus facile de contrôler les skis sur des tournants plus secs.

    17 m et plus, il y a plus de stabilité lorsque vous prenez de la vitesse, mais vous sacrifiez du même coup de l’agilité pour tourner.

     

    LA CAMBRURE

    Pour connaitre le type de ski, il faut le déposer sur le sol plat, sans mettre de poids, si le centre est plus élevé que les extrémités, c’est un ski de type « camber ». Si c’est le contraire, le ski est plutôt de type « rocker ».

    Les skis « camber » sont à éviter pour les débutants, car ils sont plus difficiles à manier lors des virages. Toutefois, ils sont un bon choix pour la vitesse grâce à leur effet plus flexible.

    Les « rocker » sont un coup de main pour rester encore plus stables que des skis larges et pour tourner.

    Les « rocker-camber » pour les grosses montagnes, mais aussi pour avoir de la puissance sans caler dans la neige grâce à sa forme asymétrique.

    Les « rocker-camber-rocker » pour ceux qui ne veulent qu’une seule paire de skis, car c’est le modèle le plus polyvalent.

     

    LA LONGUEUR DES SKIS

     

    VOTRE TAILLE

    Des skis arrivant entre votre menton et votre front lorsque vous vous tenez debout face à eux sont l’idéal. Vous pouvez aussi vous mesurer et choisir des skis avec 15 cm de moins que votre taille. Pour les enfants, n’anticipez surtout pas le fait qu’ils grandiront en prenant des skis plus longs.

     

    VOTRE NIVEAU

    Des skis plus longs seront plus stables, mais des skis plus courts tournent plus facilement. Il est donc suggéré pour les débutants de prendre des skis avec une hauteur entre votre menton et vos lèvres pour un meilleur contrôle.

    Les intermédiaires et les amateurs, quant à eux, devraient avoir une hauteur tournant autour du nez.

    Les skieurs avancés se situent aux sourcils et finalement, les experts peuvent opter pour le front, en montant, sachant qu’ils préfèrent la vitesse et le hors-piste.

     

    VOTRE POIDS

    Les skieurs ayant un poids au-delà de la moyenne ne devraient pas se fier aux conseils précédents. Ils devraient opter pour des skis plus longs pour mieux répartir le poids et ainsi skier en toute sécurité. Pour ceux ayant un poids inférieur à la moyenne selon leur taille, allez-y pour des skis plus courts.

     

     

    LES BÂTONS

    Il ne faut pas oublier cet accessoire essentiel. Il ne suffit que de les tenir debout contre soi et si le bout est vis-à-vis du bas de votre cage thoracique, vous êtes enfin prêts à aller skier en tout confort et sécurité!

     Bon ski!

  2. Choisir les bonnes bottes de ski alpin

    Choisir les bonnes bottes de ski alpin

    Conseils

    Comment bien choisir ses bottes de ski alpin

     

    Afin de maximiser votre expérience sur les pentes et de vous assurer confort et plaisir, le choix des bottes de ski s’avère crucial. En effet, un bon ajustement à votre pied ainsi qu’une rigidité bien adaptée à votre calibre sauront faire toute la différence. L’achat de bottes de ski alpin ne doit donc pas se faire à la légère et voici quelques conseils qui vous permettront d’en faire… un succès!

     

    Quel type de skieur êtes-vous?

    D’abord et avant tout il est important de bien se définir en tant que skieur, de bien déterminer son calibre ainsi que le style de ski que l’on désire pratiquer. En y ajoutant votre taille et votre poids, ces données seront déterminantes pour vous permettre d’évaluer le degré de rigidité que votre botte de ski devra posséder. Pour un skieur expérimenté et adepte de hors piste, une botte très rigide sera plus appropriée. Elle permet un meilleur transfert d’énergie sur le ski mais elle nécessite plus de force et réagit plus rapidement aux mouvements. Pour un skieur plus jeune et/ou de petite taille qui privilégie les pistes damées, une botte plus souple est de mise afin de mieux compléter les virages.

     

    Quelle pointure?

    Pour la grandeur, il est important de ne pas vous fier à la pointure de vos souliers car la sensation de votre pied dans une botte de ski alpin est différente. Il est d’abord très important de faire mesurer votre pied en magasin et nos conseillers pourront également évaluer, à ce moment, la largeur et l’arche de ce dernier afin de vous guider vers le type de botte qui vous convient.

    Lors de l’essai, après avoir enfilé et attaché les bottes convenablement (notre conseiller peut vous aider à ce niveau), vous devez demeurer debout, les jambes bien écartées au niveau des hanches. Il est normal que vous ne soyez pas à l’aise dans cette position puisque que la botte de ski alpin est en angle. Afin de bien déterminer si la grandeur vous convient, vous devez donc fléchir les genoux afin que vos rotules s’alignent avec le bout de la botte. Dans cette position, vous serez alors plus en mesure de bien évaluer votre confort et ce, tant sur la longueur que sur la largeur et l’arche du pied. Cependant, sans être trop ajusté, le pied ne doit pas bouger. Il vous faut donc trouver le juste équilibre. Lors de l’essai, il est également important de tenir compte du fait que le chausson interne de la botte se compactera avec l’usage.

     

    Matériaux et budget

    La qualité des matériaux utilisés pour la fabrication des bottes détermine le degré d’efficacité de ces dernières mais également leur coût. Pour un skieur avancé qui recherche la haute performance, il en coûtera naturellement plus cher. Le prix pour une paire de bottes de ski alpin peut varier entre 100 $ et au delà de 800 $. Il est donc important de bien établir votre budget dès le départ afin que nos conseillers puissent vous guider adéquatement pour un choix approprié et selon vos moyens.

     

    En résumé, que ce soit en ski alpin, en ski de fond ou en planche à neige, le choix d’une chaussure confortable et bien adaptée à votre style demeure primordial afin de maximiser le plaisir et de rendre encore plus agréable la pratique de votre sport de glisse. Bonne saison!

     

     

        

     

  3. Quand l'industrie du plein air s'unit contre Trump

    Quand l'industrie du plein air s'unit contre Trump

    Actualité

    Plus tôt cette semaine, Donald Trump faisait encore parler de lui pour les mauvaises raisons.

    En effet, le président des États-Unis a déclenché la plus grande élimination des zones protégées de son pays, prétextant rendre ainsi l’accès aux Américains à leurs terres publiques. Il a donc réduit au total de deux millions d’acres les zones de protections accordées par ses prédécesseurs.

    Mais deux millions d’acres c’est combien ?

    Deux millions d’acres équivalent à 8093.712 Km2. À titre de comparaison, la ville de Montréal fait 431,5 km2. Le président Trump à donc éliminé l’équivalent de près de 19 fois la ville de Montréal en terre protégée. Au total, c’est plus de 100 000 sites archéologiques, ainsi que des terres considérées comme sacrées par les Indiens d’Amérique qui risquent maintenant d’être détruits par l’exploitation minière et pétrolière.

    Des dizaines d’organismes portent plainte

    Le Sierra Club, la Wilderness Society et plusieurs autres organisations de protection de l’environnement ont immédiatement porté plainte contre Trump devant un tribunal de la capitale fédérale de Washington. Ils l’accusent notamment de vouloir piller les ressources au mépris total de la protection environnementale et du patrimoine.

    L’industrie du plein air s’en mêle

    Des géants de l’industrie du plein air se mobilisent devant ce geste qu’ils qualifient d’un affront à la planète terre. Patagonia, bien connu pour ses vêtements d’extérieurs, a d'ailleurs modifié la page d’accueil de son site web, on l’ont peut désormais y lire le message : The president stole your land. D’autres marques connues emboitent le bas et c’est le cas de The North Face qui a offert un don de 100 000 $ à la campagne de sociofinancement qui vise la création d’un centre pour les visiteurs à Bears Ears, l’une des zones protégées menacées. D’autres marques connues comme Arc’teryx et Keen & Cie ont emboité le pas et se sont mobilisés contre le président Trump.

    La Vie Sportive ne peut que saluer l’initiative de ces compagnies et admirer l’esprit de solidarité qui unit les amateurs de plein air, lorsque l’on menace de toucher à leur planète terre.

  4. Concours : Gagnez 1000$ de produits Arc'teryx !

    Concours : Gagnez 1000$ de produits Arc'teryx !

    Actualité

    Gagnez 1000$ de produits Arc'teryx! Pour participer :

    1: Effectuez un achat de plus de 250$ en produits Arc'teryx en magasin

    2: Remplissez le coupon de participation

    3: Suivez nous sur Facebook pour assister au dévoilement du gagnant !

    Règlements de participation

    Du jeudi 07 décembre 2017 au jeudi 21 décembre 2017

    Le concours Arc'teryx 2017, débute le jeudi 07 décembre 2017 et se termine le jeudi 21 décembre 2017 à 20h59. Pour participer vous devez vous rendre au magasin La Vie Sportive du 600 rue Bouvier à Québec et effectuer un achat de 250 dollars ou plus en produits Arc’teryx pour avoir une (1) participation au tirage : https://www.facebook.com/LaVieSportive

    La participation se fera exclusivement selon le mode de participation énuméré ci-dessus. Le concours est limité au magasin pendant toute la durée du concours. Les participations seront acceptées jusqu'au jeudi 21 décembre 2017 à 20h59.

    Participation en magasin seulement.

    Ce concours est ouvert à toutes personnes physiques âgées de 18 ans et plus. Sont exclus de la participation, les employés, agents, fournisseurs et/ou représentants de la Vie Sportive, d'entreprises de distribution ou sociétés qui lui sont affiliées, d’agences de publicité ou de tout intervenant relié directement ou indirectement au concours, ainsi que, respectivement, toutes personnes avec lesquelles ils sont domiciliés. Tout gagnant qui ne respecterait pas les présentes conditions d'admissibilité sera automatiquement disqualifié. Le gagnant qui ne respecterait pas les présentes conditions et critères d'admissibilité porte l’entière responsabilité d’en informer La Vie Sportive dès la première fois où il sera contacté.

    MODE D’ATTRIBUTION DU PRIX

    Le tirage au sort parmi toutes les participations reçues en magasin aura lieu le vendredi 22 décembre 2017 à 12h00 au magasin La Vie Sportive du 600 rue Bouvier à Québec.

    Le nom du gagnant sera annoncé par une publication sur la page Facebook de La Vie Sportive le vendredi 22 décembre 2017. Le gagnant sera également contacté par téléphone. Pour que le prix soit attribuable au gagnant, celui-ci, devra répondre au message reçu dans les 7 jours suivant la date du tirage en transmettant ses coordonnées afin de convenir du jour de prise de possession du prix gagné. Le prix ne sera remis qu'en personne en magasin avec preuves d'identités.

    Le refus d’accepter le prix tel quel et quelque soit la raison invoquée pour tel refus, libère de toute obligation La Vie Sportive, ses sociétés et divisions respectives, agences affiliées ainsi que leurs administrateurs, dirigeants et employés respectifs. Aucune compensation pour tel refus ne pourra être réclamée. Ce prix sera annulé.

    Le prix devra être accepté tel que décrit au présent règlement et ne pourra, à la demande du gagnant, être substitué à un autre prix ou échangé en totalité ou en partie pour de l’argent et/ou être transféré à une autre personne ou être appliqué à un achat ultérieur ou antérieur, aucune substitution ou cession de prix ne sera permise. Aucune valeur en argent ne sera remise.

    DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU PRIX

    Par la présente, La Vie Sportive déclare que la valeur au détail suggérée du prix offert à l'intérieur de cette promotion est détaillée de façon suivante :

    Une garde-robe de vêtements Arc'teryx d'une valeur au détail suggérée maximale de 1000$.

    GÉNÉRALITÉS

    En participant à ce concours, les gagnants autorisent les organisateurs et leurs représentants à utiliser, si requis, leur nom, photographie, image et/ou voix afin d'informer, par le biais de tous les médias, qu'ils sont gagnants ou finalistes du concours et ce, sans aucune forme de rémunération.

    Les inscriptions obtenues par des moyens frauduleux ou falsifiés, contrefaites, incomplètes ou tardives en raison de problèmes techniques, informatiques ou de toute autre erreur ou raison peuvent, à la seule discrétion de La Vie Sportive, être annulées.

    La Vie Sportive n’est pas responsable des erreurs techniques, mécaniques, informatiques ou de production et peut annuler ou retirer le concours advenant de telles erreurs, sans obligation et sans préavis, à leur seule discrétion et sujet à l'approbation de la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec.

    La Vie Sportive n’est pas responsable des erreurs ou des difficultés techniques découlant d'une panne du serveur, du matériel ou du logiciel, d'un problème de transmission ou de données perdues, différées ou altérées transmises par le participant.

    La Vie Sportive n’est pas responsable des dommages causés au système d'un utilisateur à la suite de sa participation au concours ou du téléchargement de l'information nécessaire à la participation au concours.

    Les règlements du concours sont disponibles sur le site web de La Vie Sportive à l'adresse https://www.viesportive.com/concours ainsi qu’au magasin du 600 rue Bouvier à Québec.

    Le refus d'accepter le prix tel quel et quelque soit la raison invoquée pour tel refus, libère de toute obligation La Vie Sportive, y compris sa livraison. Aucune compensation pour tel refus ne pourra être réclamée. Ce prix sera annulé.

    Un différend quant à l'organisation ou à la conduite d'un concours publicitaire peut être soumis à la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec afin qu'il soit tranché. Un différend quant à l'attribution d'un prix peut être soumis à la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec uniquement aux fins d'une intervention de leur part pour tenter de le régler. Les décisions de La Vie Sportive, dans le cadre du concours, sont finales et sans appel.

    FACEBOOK

    Le présent concours n’est aucunement commandité, endossé, administré par Facebook ou associé à ceux-ci. Facebook ne peuvent être tenus responsables de l'organisation, du déroulement et des résultats du concours.


  5. Nouveau site web

    Nouveau site web

    Actualité

    Dans le but de toujours vous offrir le meilleur service, nous avons fait peau neuve sur notre site web et procédé à quelques améliorations qui vont rendre votre navigation beaucoup plus simple et agréable.

    Grâce à notre nouveau site web, nous espérons rendre le magasinage en ligne aussi agréable que si vous étiez avec nous en magasin. Retrouvez toutes les grandes marques telles qu’Arc’Teryx, Mammut, FjallRaven , Peak Performance et ce, au meilleur prix, comme toujours.

    Magasinez en ligne et profitez de la livraison gratuite avec tout achat de 50$ et plus ou alors, optez pour la cueillette en magasin. Il est désormais plus facile que jamais de retrouver vos produits favoris classés par marque, prix ou encore par activités. Tout a été conçu pour vous offrir une expérience de magasinage simple, efficace et satisfaisante

    Nous sommes fiers d’être votre boutique plein air favorite depuis plus de 35 ans et nous vous remercions de votre confiance.

    Uttilisez le code promo Vie2017 et profitez de 25 points vies supplémentaire lors de votre prochain achat.

  6. Clinique de fartage Master Wax - Samedi 2 décembre 2017

    Clinique de fartage Master Wax - Samedi 2 décembre 2017

    Conseils

    Le samedi 2 décembre 2017 à 9h00, nous accueillerons le représentant de Master Wax à La Vie Sportive afin de vous offrir une clinique de fartage.

    C'est gratuit,mais les places sont limités à 30 personnes!

    Veuillez réserver votre place en communiquant avec notre département de ski de fond par téléphone.

    Invitez vos amis et n'oubliez pas d'apporter vos skis! :-)

  7. Carte Kanon en vente à La Vie Sportive

    Carte Kanon en vente à La Vie Sportive

    Actualité

    La Carte Kanon revient en force avec sa formule à 79$ jusqu’au 26 décembre! Après cette date, le prix sera de 89$ plus taxes.

    Profitez de 2 visites GRATUITES au Mont-Sainte-Anne ou à Stoneham, en plus d'une foule de rabais disponibles tout au long de la saison. Commandez votre carte en ligne ou achetez-la à notre boutique du 600 rue Bouvier à Québec.

  8. La Vie Sportive s'associe au Cyclo-Défi Tête la Première

    La Vie Sportive s'associe au Cyclo-Défi Tête la Première

    Actualité

    Dès que La Vie Sportive a entendu parler du Défi Tête la Première, dont l'objectif est de sensibiliser la population à l’importance du port du casque de vélo dans la prévention des traumatismes crâniens, c'était tout naturel d'accepter leur demande de soutien.

    Nous sommes donc très heureux de nous associer à cet organisme et de leur offrir notre support pendant l'événement. 

    Le Cyclo-Défi Tête la Première

    C’est le samedi 10 juin 2017 qu’aura lieu la 3e édition du Cyclo-Défi Tête la Première. Accompagné de la porte parole, Mme Isabelle Richer, journaliste à Radio-Canada, près de 200 cyclistes de tous les niveaux rouleront pour la cause!

    Joignez-vous à cette randonnée cycliste pour relever le défi, une équipe de La Vie Sportive sera présente pour effectuer des mises au points de base sur votre vélo et vous faire essayer des vélos de montagne!

    Information / Inscriptionwww.defitetelapremiere.com

    Page FacebookDefi Tête la Premiere

    Campagne de socio-financement

    Le Défi Tête la Première effectue une campagne de sociofinancement sur La Ruche Québec, afin de financer son projet de Tournée des écoles «JAMAIS SANS MON CASQUE!»

    Leur projet mis de l’avant se résume aux points suivants:

    • • Tournée des écoles de la rive nord de Québec « de Portneuf à Beaupré », de mars à juin 2017 pour sensibiliser les élèves au port du casque à vélo et pratiques sécuritaires à vélo.
    • • Tournée des pistes cyclables (10) , accompagné d’intervenants du milieu médical (10) pour sensibiliser les parents et enfants au port du casque à vélo au port du casque à vélo et pratiques sécuritaires à vélo.
    • • Don de 750 casques de vélo à des familles à faibles revenus.

    Vous aussi, apportez-votre soutien!

    À l’aide d’une contribution minimum 5$, vous pouvez contribuer à la réalisation du projet de prévention dans les écoles de Portneuf à Beaupré.

    Pour faire un don, consultez la page Tournée Jamais sans mon casque sur La Ruche Québec.

  9. Les nombreux bénéfices du sport pour un enfant

    Les nombreux bénéfices du sport pour un enfant

    Enfants

    Le sport d’équipe ou individuel, est une activité physique et sociale qui permet à votre enfant de développer une grande variété d’aptitudes et de qualités qui lui seront bénéfiques pendant toute sa vie:

    • La participation d’un enfant dans un sport peut lui procurer de l’estime de soi et de la confiance en ses moyens;
    • La pratique d’un sport par un enfant peut le pousser à exceller à l’école et lui permettre de développer ses habiletés sociales;
    • Dans le sport, votre enfant apprendra le travail d’équipe, ainsi que le respect des règles et de l’autorité;
    • Sa participation dans un sport peut aussi lui apprendre à se fixer des buts et des objectifs, en plus de l’aider à développer sa patience;
    • Mais le principal bénéfice, c’est évidemment que votre enfant grandira en forme et en santé.

    Quel sport choisir pour mon enfant?

    Si vous avez un enfant de plus de 4 ans, il y a une multitude d’activités physiques et de sports qu’il peut pratiquer en équipe, avec ses amis ou ses parents. Lorsque vous choisissez un sport pour votre enfant, prenez en considération son environnement, ses amis, sa personnalité et ses intérêts.

    1 - Exposez-le à une large variété de sports : On se souvient tous de notre premier vélo, mais votre enfant ne peut pas savoir s’il aime le patin à roues alignées s’il n’a jamais essayé. Peut-être voudra-t-il faire comme son grand frère et essayer le skateboard ou le longboard?

    2 – Assurez-vous qu’il soit bien équipé : Qu’il fasse du vélo,de la planche à roulette ou du patin à roues alignées, votre enfant doit être bien protégé pour ne pas se blesser. Parce qu’une chute douloureuse pourrait lui faire peur et le décourager. Son équipement et ses accessoires doivent être biens adaptés à sa taille, afin qu’il soit confortable et que ce soit agréable.

    3 - Surveillez les signes d’enthousiasme : Observez-le bien lorsqu’il pratique un sport pour voir s’il semble intéressé ou non. Posez-lui des questions sur son intérêt et ses préférences. Écoutez-le pour y trouver des indices.

    4 – Passez du temps avec votre enfant : La meilleure chose qu’un père ou qu’une mère peut faire avec son enfant pour qu’il apprenne un sport, c’est de lui enseigner les rudiments de base, seul à seul. C’est un moment privilégié parent-enfant que vous et votre enfant apprécierez.

    5 – Votre enfant à besoin de votre soutien : « Chu pas capable », c’est une phrase que vous risquez d’entendre souvent. C’est pourquoi votre enfant aura besoin de votre soutien. Encouragez-le à chaque nouvelle étape franchie. Et si ça ne se déroule pas bien une journée, ça ira probablement mieux une prochaine fois.

    En conclusion

    Ne soyez pas surpris si votre enfant change de sport à quelques reprises. Ça peut prendre plusieurs essais avant qu’il arrête son choix sur ce qu’il aime le plus et qu’il constate dans quelle activité il est meilleur. Mais même si un sport ne lui convient pas, il aura forcément appris quelque chose.

    Gardez en tête qu’un sport est avant tout une activité qui doit être plaisante!

  10. Le plaisir de s'initier à la pratique de la voile

    Le plaisir de s'initier à la pratique de la voile

    Actualité

    Si vous vous intéressez à la voile, depuis quelque temps, vous vous êtes surement déjà posé quelques questions. Par exemple, en tant que débutant quel devrait être le "parcours" à suivre ? Quelles erreurs devrais-je éviter ? etc. Évidemment, ce sujet est vraiment très vaste et peut-être vous vous êtes déjà imaginé quel aventurier de la mer vous seriez dans dix ans. Mais pour le moment, limitons-nous à quelques informations qui vous seront utiles pour vos deux ou trois ans d'initiations dans la pratique de la voile.

    A savoir, pour commencer...

    Il y en a qui pensent que la voile est un loisir pour les hommes. Et puisque pour le moment ce sont les hommes qui sont les plus nombreux à le pratiquer, ce milieu est plutôt macho. Ce qui ne vous facilitera pas la tâche, si vous êtes une femme. Alors, si cela est votre cas, sachez que vous pouvez tout à fait exceller dans ce domaine. Au diable ces idées reçues, non constructives ! Beaucoup de femmes avant vous l'ont déjà prouvé, rien qu'à prendre en considération les nombreuses compétitions organisées chaque année et auxquelles elles participent. Donc ayez confiance en vous-même lors de votre prochain voyage sur l'eau.

    Sachez aussi que manier un voilier est devenu beaucoup plus facile. Les équipements et matériels qui le constituent l'ont rendu accessible pour beaucoup de personnes. Bien évidemment, il vous faudrait acquérir quelques habitudes et réflexes, mais en général, vous pouvez déjà retenir les gestes essentiels dès les premières heures de pilotage.

    Acquérir les connaissances de base

    Pour espérer progresser rapidement, il vaut mieux investir dans des cours de voile. C'est plus judicieux. Ces cours dirigés par des professionnels seront adaptés à votre niveau. Vous y apprendrez les manoeuvres et la navigation. Bien sûr, si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à observer ce que font vos connaissances qui ont déjà de l'expérience dans ce domaine et leur demander conseil. Vous devez aussi vous familiariser avec le vocabulaire élémentaire de la voile.

    De plus, vous devez connaitre la réglementation, dont fait partie le code maritime. En voilà un autre avantage des bateaux-écoles. Tout en pratiquant, on vous rappellera les règles à suivre si jamais vous vous en égarez.

    Équipements

    Emportez des sacs souples et léger afin de pouvoir les ranger facilement dans le bateau.

    Emportez les vêtements adéquats, sachant que vous vous trouvez dans un milieu humide et vous serez amené à faire beaucoup d'efforts physiques. Donc n'oubliez pas les bottes, gants, bonnets, vêtements souples et confortables, etc.

    Autres équipements : équipement de sécurité, boite à pharmacie, crème solaire, stick ou baume à lèvres, lunettes de soleil, etc.

    Pratiquez fréquemment !

    Comme dans tout autre domaine, pratiquer le plus souvent est ce qu'il y a de plus essentiel.

    Commencez d'abord dans des eaux calmes et peu encombrées.

    Naviguer en tant qu'équipier participera aussi à votre expérience.

    Et bien sûr, maîtrisez vos voiles. Vous devez avoir l'habitude de les manipuler selon les conditions du vent et de l'eau.

    Choix du bateau

    Vous devez d'abord débuter avec des petites embarcations. En premier lieu, habituez-vous à un bateau doté d'une unique voile. Puis, continuez progressivement avec les petits voiliers avec peu de câbles et voiles. N'hésitez pas à vous faire accompagner ou même à faire un stage lorsque vous passez en habitable.

    La location, une des meilleures options pour les débutants

    Ne pensez pas tout de suite à acheter un bateau. Vous devriez d'abord acquérir plus d'expériences afin de faire le meilleur choix. En effet, l'achat d'un bateau demande un budget assez considérable pour la plupart d'entre nous. Donc, naviguez comme équipier et louez différents types de bateaux. De plus, vous devriez savoir qu'avoir un bateau est aussi synonyme d'entretien, de frais d'assurance et de stockage. Et c'est aussi là que la location offre un avantage puisqu’elle permet de ne pas se soucier de ces dépenses. De plus, vous pouvez accéder plus facilement à différentes zones de navigation, lorsque vous louez.

    A la longue, vos besoins seront plus précis et vous pouvez mieux choisir et acheter le bateau qui vous convient.

    A bord du bateau

    Enfin, pour ce qui est de la vie à bord d'un bateau, souvenez-vous que les conditions sur mer et sur terre ne sont pas les mêmes. Vous devriez être habitué à l'air marin et à l'humidité. Et il vous sera d'une grande aide, le moment venu, d'avoir quelques connaissances en bricolage : un peu de plomberie, de mécanique, d'électronique, etc.

    En suivant ces quelques conseils, vous aurez de bonnes bases pour progresser dans la voile tout en ayant du plaisir à naviguer sur les eaux du monde, en commençant sur la côte près de chez vous, en vous organisant une petite croisière dans la mer des Caraïbes, ou même en vous aventurant dans les eaux du Pacifique.

Page